Le petit clin d'oeil "last minute"

 

 

 

C'est une année un peu particulière pour Bhavisya. Alors que sur place, le projet s'adapte aux nouvelles exigences du gouvernement népalais, nous avons vécu un premier "voyage découverte" proposé à des sympathisants ou intéressés par le projet.

 

Au nombre de cinq, nos hôtes ont ainsi pu découvrir une version "immergée" dans la culture et le quotidien de nos amis népalais. Le programme leur a permis de découvrir Katmandou, Baktapur, Pathan ou encore Nagarkot, tout en "testant" les ateliers ou en découvrant le quotidien des enfants et de l'accompagnement qui leur est proposé à Satprayas (à découvrir la galerie ci-dessous... pêle-mêle).

Une première qui en appellera d'autres puisque le prochain "voyage découverte de Bhavisya" est déjà agendé et complet pour mars 2018.

 

 

 

Bhavisya dispose d'un shop à Bhaktapur   (14-03-16/12h00 GMT)

 

Le projet a germé en 2015 avec les "masters" de l'association. Depuis mars 2016, il s'est réalisé : Bhavisya a ouvert un shop à Bakhtapur pour offrir une vitrine aux travaux réalisés par les jeunes et leurs partenaires de formation. Ce sont d'ailleurs ces derniers qui ont activement participé à la mise en oeuvre du projet, à travers les travaux nécessaires pour adapter la maison mais également pour tout ce qui concerne la mise en place et la partie contractuelle pour les locations.

Célébrée en février 2016 par une "puja" de bénédiction, la "maison Bhavisya qui se présente sur quatre étages en plein coeur de la vielle ville de Bakhtapur (entre Taumahdi et Dattatreya square), s'est officiellement ouverte avec la mise en activité du shop.

 

Désormais, la maison accueille les jeunes engagés dans le projet ainsi qu'un bureau pour les  coordinateurs, une salle de classe pour les cours d'appui.

 

A noter que tous les travaux et oeuvres d'art qui sont exposés dans le shop peuvent également être commandés via la boutique en ligne de Bhavisya.

 

 

 

Découvrez la "puja" ci-dessous...

A découvrir sous l'onglet "News", le rapport de mission février-mars 2016 (01-04-16/13h GMT)

Cette mission aura permis de formaliser les nouvelles structures  - notamment concernant le shop - ainsi que la nouvelle équipe de coordination népalaise (avec Ravi et Shrada).

Du point de vue organisationnel, la reconnaissance de Bhavisya  auprès du "Cottage Industry" permet à l'association de se conformer aux nouvelles règles introduites au Népal après les séismes.

Organisation et nouveautés sont à découvrir dans le rapport de mission.

Nouveau sur notre site : la boutique en ligne de Bhavisya (04-03-16/13h00 GMT)

Vous pouvez désormais vous procurer les articles et oeuvres de nos partenaires et de leurs apprentis (les jeunes de Bhavisya) au Népal en vous rendant sous l'onglet "boutique".

Le produit de chaque objet acheté est reversé pour financer les projets sur place.

En Suisse, Bhavisya poursuit la sensibilisation et beaucoup se mobilisent pour des actions en sa faveur (22-05-15/23h10 GMT)

Initiative privée à Martigny-Croix

 

 

Prévu initialement pour soutenir un projet de spectacle, c'est finalement un concert en faveur des victimes des séismes au Népal qu'organise Bastien Cretton, le samedi 30 mai, dès 20h30, à Martigny-Croix.

Une soirée résolument intimiste, sur réservation (les places sont limitées). Contact directement au no 078 914 15 92.

 

Le "contenu du chapeau" sera reversé à Bhavisya.

 

 

A toutes et à tous, merci, par tous ces gestes, tous ces élans de solidarités qui se répètent semaine après semaine, de soutenir nos actions et nos aides sur place.

 

Une vitrine à Genève

 

L'action coordonnée avec l'ORIF de Genève s'est terminée aujourd'hui après cinq jours d'exposition.

 Elle aura notamment permis de sensibiliser plus de monde qu'il s'agisse de la situation sur place mais aussi sur le projet à long terme de Bhavisya dans le cadre de la formation des jeunes dans l'artisanat local.

On relèvera que l'organisateur avait prévu des repas népalais durant toute la durée de la manifestation. .

A la clé, des partenariats ou des échanges pourront s'intensifier, pour favoriser le partage des formations mais aussi des travaux de "nos jeunes" respectifs.

 A noter qu'une part sur chaque repas vendu durant la semaine sera reversé à Bhavisya.

D'autres formes de "soutiens" en Valais

Le comité du choeur la Cécilienne de Venthône a décidé de nous reverser l'entière récolte organisée le jour-même de son concert annuel du 3 mai dernier.
Cette somme (Frs 4000.-) sera reversée sur le compte de Bhavisya.

 

Elan de solidarité au concert de Swing Maniak & Alice à Sierre (10-05-2015/19h55 GMT//modif 12-05/23h58 GMT)

 

Entre 300 et 350 personnes ont répondu à l'appel de "Swing Maniak"

et de la chanteuse "Alice", en se rendant à la Station Service des Anciens Abattoirs, ce soir à Sierre.

 

A l'initiative de ces amoureux de la musique, nombreux sont ceux qui en ont profité pour s'informer de la situation au Népal, 15 jours après le séisme qui a dévasté le pays.

 

Présente sur place avec un stand d'information, l'Association Bhavisya a ainsi pu expliquer les difficultés mais aussi les coups de coeur rencontrés sur un terrain en début de reconstruction.

 

"C'est important pour moi que les aides que l'on peut apporter arrivent bel et bien chez ceux qui en ont le plus besoin". Pour Pierre, venu avec sa fille Sylvie, 5 ans, pour Françoise, Barbara, Christophe, Olivier et tous les autres, cette rencontre aura notamment permis de comprendre comment un don de 100 francs pourra nourrir demain déjà, une centaine de Népalais pour toute une journée.

 

Un mouvement d'exception à la 5. Primarschule de Naters

 

C'est donc bien peu dire que pour la classe de Christoph Mutter, enseignant à l'école primaire de Naters, les efforts seront utiles.

En quelques jours d'une mobilisation à toute épreuve,

ils ont réuni 5'555 francs qu'ils destinent aujourd'hui à une aide concrète, sur place, à travers les actions de Bhavisya (une action notamment couverte par le Walliser Bote  les 2.Mai et 9.Mai). "Pour leurs efforts mais aussi pour qu'ils puissent découvrir à quoi sert une telle mobilisation, ils seront très heureux de suivre les activités de l'association ses prochaines semaines, après leur retour de vacances (ndlr jusqu'au 17 mai dans le Haut-Valais) a précisé Christoph Mutter dans ses échanges avec le comité.

 

Cette aide, ils souhaitent la diriger sur trois fronts : une partie pour les actions d'urgence coordonnées en ce moment par Melinda Parvex (Frs 2'000.-), une autre sera destinée à plus long terme aux actions de Bhavisya auprès des jeunes (Frs 2'555.-) et le solde sera affecté à l'aide directe aux proches et amis de Swing Maniak qui rencontrent des difficultés sur place.


Nombreux sont celles et ceux qui, à leur manière, ont ainsi témoigné, dimanche soir, de leur solidarité à l'égard des Népalais.

 

Un engagement qui se ne doit pas s'essouffler

 

Pour tous ces gestes, ces dons, ces témoignages de sympathie, Bhavisya s'engage, comme elle l'a fait jusqu'ici, et à son échelle, à utiliser chaque centime pour améliorer le quotidien de ces victimes

 

A vous tous, un immense merci, en particulier à Greg, Nicolas, Xavier, Samuel, Alice et tout le staff qui a pris l'initiative de cette soirée.

 

Les efforts doivent évidemment se poursuivre. 15 jours après le séisme, des victimes sont aujourd'hui encore, sorties des décombres. Des villages décentrés, difficiles d'accès et ravagés par les secousses attendent toujours une aide. "L'urgence" , même si elle s'est modifiée, est toujours d'actualité dans une grosse partie du Népal. Quant à la stabilisation ou la reconstruction, elle prendra de nombreuses années pour panser les plaies qui ont meurtri tout le pays.


En Suisse aussi, les soutiens "locaux" se manifestent (09-05-2015/9h45 GMT)

 

 

Demain (dimanche) sur la Station-Service de l'Hacienda géré par l'ASLEC

 

SIERRE

 

 

CONCERT DE SOUTIEN dès 18h

 

Par le groupe valaisan de jazz manouche  

 

 

"Swing Maniak"

 

(Greg Pittet, Nicolas Fardel, Xavier Moillen, Samuel Pont)

 

revenu de tournée au Népal où ils ont participé au Nepal Gypsy Jazz Festival, les deux premières semaines de mars, en compagnie du guitariste français  Daniel Givone et du guitariste népalais Hari Maharjan, résidant  à Kathmandu, ainsi que le groupe de musique traditionnelle népalaise Kutumba.

 

 

 

 & "ALICE" (Chanson française)



L'Association Bhavisya sera présente, dans le même but, avec un stand d'information

 


 

Séisme au Népal : un concert de soutien à Sierre       (28-4-2015/13h15 GMT)

 

 

Le groupe valaisan de jazz manouche "Swing Maniak"(Greg Pittet, Nicolas 

Fardel, Xavier Moillen, Samuel Pont), est revenu de tournée au Népal où ils ont participé au Nepal Gypsy Jazz Festival, les deux premières semaines de

mars, en compagnie du guitariste français  Daniel Givone et du guitariste 

népalais Hari Maharjan, résidant  à Kathmandu, ainsi que le groupe de musique traditionnelle népalaise Kutumba.

 

Touchés par cette catastrophe, dans laquelle sont plongées les personnes 

avec qui ils ont tissé des liens d'amitié au cours de leur séjour, ils organisent 

un concert de soutien en vue de récolter des fonds pour venir en aide aux 

victimes du séisme.

 

Concert à Sierre, le dimanche 10 mai 2015 dès 17h

sur la Station-Service, dans le bâtiment de l'Hacienda, géré par l'ASLEC


L'Association Bhavisya sera présente, dans le même but.

Pour l'occasion, le trompettiste valaisan Pascal Walpen viendra épauler ses 

amis de Swing Maniak, et le contact est pris avec Daniel Givone pour 

qu'il soit présent lui aussi.

 

 

Le bilan de l'année à Bhaktapur – octobre 2014

Les jeunes en formation
Les jeunes en formation

En septembre 2014, six jeunes ont terminé leur formation de trois ans dans le projet Bhavisya. Désormais, ils avancent progressivement sur le chemin de l'indépendance. Sunita, de l’atelier de textile et papier traditionnel de Sanu Prajapati, a été officiellement engagée par son Master. Ayant acquis de bonnes compétences dans son domaine de formation, elle travaille désormais de manière autonome en collaboration avec ses collègues. Trois filles dans l’atelier de sculpture sur bois des frères Shilpakar, ont également terminé leur cursus.

Rentrées dans leur village d’origine à Jhapa, Usha, Urmilla et Sreejana espèrent tenir ensemble un business avec le soutien du père d’Usha qui possède déjà un atelier de coupage de bois. Enfin, du côté de l’atelier de peinture traditionnelle tankas chez Madhu Chitrakar, Santosh est désormais capable de créer de très belles œuvres, il a été engagé dans un autre atelier et reçoit une rémunération lui permettant de prendre son indépendance.

Etat des lieux des formations en cours

Neuf jeunes sont actuellement en formation dans les ateliers d’artisanat de Bhaktapur. Muna arrivera prochainement en fin de formation dans l’atelier de textile et papier traditionnel. Quant aux autres participants au projet, ils se retrouvent soit à mi-parcours de la formation, soit dans leur première année.

Le processus d’identification de nouveaux jeunes est aujourd'hui l'une des priorités des coordinateurs sur place. La mise sur pied, durant la mission de Mélinda Parvex, d’un système d’évaluation, année par année, permettra un meilleur suivi de l’évolution de chaque jeune dans l’objectif de leur remettre un certificat à la fin du cursus de formation.

Du côté des partenaires népalais, tous les Masters ont fait part de leur satisfaction à collaborer avec Bhavisya et de leur volonté à continuer leur soutien et la formation qu'ils dispensent aux jeunes. Pour la conduite opérationnelle, PA Nepal a engagé Nripendra Khatri, chargé de la supervision de tous les projets de l’organisation ; il a débuté son travail en mai 2014.

Shradha Prajapati a terminé son mandat à fin septembre afin de se consacrer davantage à ses études et a été remplacée par Niranjan Khatri pour le suivi des jeunes et la coordination avec les Masters. Il travaille désormais sur le terrain en collaboration avec Sunita Manandhar.

Tous ces éléments sont à découvrir de manière complète, ci-dessous, dans le rapport de mission établi lors du dernier séjour au Népal (juin-juillet lors de la mission de Melinda Parvex sur 4 mois).

 

 


Bhavisya finance par exemple avec :

 

CHF 1.- : trois repas

 

 

CHF 17.- : l'écolage mensuel des jeunes

 

 

CHF 26.- : soutien professionnel mensuel d'un enfant  (Satprayas)

 

 

CHF 50.- : transport mensuel pour les enfants à mobilité réduite (Satprayas)

 

 

CHF 225.- : coût de l'hébergement et salle de cours annuel par jeune

 

 

Bhavisya

 

c/o AFI-Partner SA

Rue de la Dent Blanche 20

CP89

CH-1951 Sion 

Switzerland

 

 

 

Soutiens

 

Bhavisya compte UBS Sion

  

0265-641141.M1H

 

IBAN

CH3300265265641141M1H

 

 

BIC UBSWCHZH80A

 

 

Boutique 

 

E-boutique Bhavisya compte BCV Sion

 

IBAN

CH56 0076 5001 0285 8431 0

 

 

MERCI

  

  

Info Suisse 

 

Simon Darioli

 

simon.darioli@bluewin.ch

 

Christian Hermann

 

christian.hermann@bluewin.ch

 

 

Info Népal

 

Isabelle Conus

 

isabelle.conus@hotmail.com

 

 

Info Boutique 

 

Corinne Bircher Giroud

 

corinneb.giroud@netplus.ch

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Designed by

L'Alternative Web